Aller au contenu principal du site

La publicité sur les meta-search

référencement payant

Les meta-search ou comparateurs de prix sont devenus clé dans le parcours de l'internaute. Ces derniers sont de plus en plus nombreux à passer par ce canal pour effectuer une recherche et trouver le tarif le plus intéressant : Trivago, Kayac et plus récemment TripAdvisor et Google qui tendent à devenir à leur tour des comparateurs.

 

36% des voyageurs loisirs utilisent les meta-search pour acheter leurs voyage et 30% du trafic de booking.com provient des meta-search ! (PhoCusWright) 

 

La perception des voyageurs sur les plateformes qui offrent les meilleurs prix

En France, le score des Meta-search est égal à celui des agences en lignes ! (Source: Phocuswright’s Inc. 2015)

 




Attention, contrairement aux OTA, les meta-search ne prennent pas de réservation ils redirigent uniquement vers un site de réservation.


 

Quel Intérêt acheter de la publicité sur les meta-search ?

 

Si vous distribuez vos chambres sur Booking, Expedia et Cie il est fort probable que ces acteurs aient acheté de la visibilité sur les meta-search ! Voilà ce que voit l’internaute lorsqu’il visite un comparateur (ex de Trivago) :

 

Problème ? Ce sont les sites intermédiaires qui apparaissent et non votre site officiel. ThomasaCook, VoyageSncf et autres payent pour avoir leurs tarifs affichés à cet emplacement. Si vous décidez d’être présent en direct sur les meta-search voici ce que verra l’internaute (ex trivago) :


 

 

Concrètement comme cela marche ?  

 

Le principe est simple : vous décidez d’une somme à investir sur chaque clic que fera l’internaute sur le lien de votre site officiel. Plus votre coût par clic sera élevé, plus le lien de votre site apparaîtra au top de la liste. 

Un deuxième modèle existe le CPA (cout par acquisition) qui correspond au modèle de commission. 

Encore une fois, le meta-search est un comparateur et non un canal de vente. Il est important de comprendre qu’investir dans de la visibilité sur les meta-search a pour objectif de récupérer le trafic en direct et optimiser votre coût d’acquisition client et non pas d’augmenter votre taux d’occupation ! C’est un moyen supplémentaire de diversifier sa commercialisation, réduire sa dépendance aux OTA en faisant de son site sa propre OTA

 

2 pré-requis avant de faire de la publicité sur les meta search

 

  • Proposer un tarif égal ou encore mieux, plus intéressant en direct (casser la parité tarifaire donc.). L’internaute se rend sur les comparateurs pour pouvoir… comparer ! Comparer les offres d’hébergement entre elles certes mais surtout les prix d’un même établissement. Investir sur l’affichage d’un tarif moins intéressant n’a pas vraiment de sens… Il faut alors combler ca via un avantage autre type petit déjeuner offert ou offre last minute etc..

 

  • Assurer à l’internaute un parcours de réservation sur votre site sans faille !

Investir de la visibilité sur un site Internet vieillissant, peu optimisé, pas mobile… Voilà une façon de gaspiller son argent ! Avant de se lancer dans une campagne de meta-search, vérifiez que votre site séduit et convertit les internautes !